Tourbe

Nous utilisons la tourbe un peu décomposée des couches supérieures. C’est l’environnement idéal pour cultiver les plantes. La tourbe bien préparée qu’on ramasse sur les champs tourbeux qui contient 45-50% d’eau, elle absorbe très bien l’eau et a une très bonne porosité à l’air à cause de la structure perforée.

La tourbe est une bryophyte sédimentaire organique formée des restes des plantes qui ne sont pas complètement décomposées à cause de l’excès de l’eau et la manque de l’oxigène. En se basant sur la structure, la tourbe naturelle est classée comme fibreuse (un peu décomposée moins de 25%) et plastique (considérablement décomposée). En se basant sur la formation, les conditions de l’alimentation, les plantes, les couches tourbeuses sont divisées en 3 types : basses, transitoires et sèches.

Les baisses sont nourries par des eaux de sous-sol riches en matières minérales. En cas de terres hautes tout est au contraire : les racines des plantes ne peuvent pas du tout atteindre les eaux de sous-sol et les précipitations atmosphériques deviennent le seul source de l’alimentation. Pour cette raison la végétation aquatique palustre se diffère et c’est pourquoi la composition botanique des couches tourbeuses est différente. La tourbe peu décomposée qui contient moins de cendre domine dans les couches supérieures à cause des conditions particulières de l’extension elle arrive à absorber une grande quantité d’eau et pour cette raison on l’utilise pour la cultivation des plantes. La tourbe considérablement décomposée qui contient beaucoup de cendre et a une haute capacité calorifique domine dans les couches basses, on l’utilise plus souvent en qualité du carburant, elle absorbe moins d’eau, les couches tourbeuses sèchent plus vite.

Conformément à l’échelle de von Post le dégré de décomposition de la tourbe est classé de H1 à H10. La tourbe naturelle, désydratée et les substrats tourbeux sont utilisés dans la cultivation des plantes. Nous utilisons la tourbe peu décomposée des couches supérieures. C’est l’environnement idéal pour cultiver les plantes. La tourbe bien préparée qu’on ramasse sur les champs tourbeux qui contient 45-50% d’eau, elle absorbe très bien l’eau et a une très bonne porosité à l’air à cause de la structure perforée. Pas toute la tourbe peut être la matière première convenable pour la production des substrats tourbeux.

La tourbe trop sèche (moins de 25%) lors du ramassage perd ses caractéristiques de l’absorbabilité, le potentiel de l’absorbabilité d’eau diminue et les particules plus petites paraissent. C’est pourquoi le choix de la tourbe de haute qualité est très important pour produire les substrats tourbeux avec le but de créer les conditions favorables pour la cultivation des plantes.

Les dimensions des fractions de la tourbe:

  • 0-20 mm;
  • 0-40 mm.
  • La tourbe naturelle décolorée avec les adjuvants.
Emballage Fraction 0-5 Fraction 0-10 Fraction 0-20 Fraction 0-40 Agent hydratant 150 g/m3 Naturelle pH 2,5-3,5 Calcaire pH 5,5-6,5 Perlite
20 l
50 l
70 l
250 l
1 с.f. (1 c.f.=28,31 l)
1,5 c.f.
5-6 m3 une grande balle
Produit standard
Adjuvants supplémentaires
pH 5,5-6,5 au lieu de pH 3.5-4,5
Fraction 0-40 au lieu de 0-20

PRODUIT DE LA TOURBE DE HAUTE QUALITÉ

H2 0-20

H2 0-40

H3 0-20

H3 0-40